AccueilS'enregistrerConnexionArthur Rimbaud Empty

Partagez
 

 Arthur Rimbaud

Aller en bas 
AuteurMessage
May Taylor is Rich
Membre VIP
Membre VIP
May Taylor is Rich

Messages : 891
Date d'inscription : 01/09/2009
Age : 32
Localisation : Le Kremlin Bicêtre (94)

Arthur Rimbaud Empty
MessageSujet: Arthur Rimbaud   Arthur Rimbaud EmptyDim 29 Nov - 0:53

Mon poète et écrivain préféré Arthur Rimbaud :

Ce que je trouve le plus intéressant chez lui c'est à quel point ces poèmes sont toujours actuels. Et puis je les trouvent beaux.

Arthur Rimbaud (Jean Nicolas Arthur Rimbaud) est un poète français, né le 20 octobre 1854 à Charleville, dans les Ardennes, et mort le 10 novembre 1891 à l'hôpital de la Conception à Marseille.

Celui ci Le Dormeur du Val est le plus connu :

C'est un trou de verdure où chante une rivière,
Accrochant follement aux herbes des haillons
D'argent ; où le soleil, de la montagne fière,
Luit : c'est un petit val qui mousse de rayons.

Un soldat jeune, bouche ouverte, tête nue,
Et la nuque baignant dans le frais cresson bleu,
Dort ; il est étendu dans l'herbe, sous la nue,
Pâle dans son lit vert où la lumière pleut.

Les pieds dans les glaïeuls, il dort. Souriant comme
Sourirait un enfant malade, il fait un somme :
Nature, berce-le chaudement : il a froid.

Les parfums ne font pas frissonner sa narine ;
Il dort dans le soleil, la main sur sa poitrine,
Tranquille. Il a deux trous rouges au côté droit.

Mes petites amoureuses

Un hydrolat lacrymal lave
Les cieux vert-chou
Sous l'arbre tendronnier qui bave,
Vos caoutchoucs

Blancs de lunes particulières
Aux pialats ronds,
Entrechoquez vos genouillères,
Mes laiderons !

Nous nous aimions à cette époque,
Bleu laideron !
On mangeait des oeufs à la coque
Et du mouron !

Un soir, tu me sacras poète,
Blond laideron :
Descends ici, que je te fouette
En mon giron ;

J'ai dégueulé ta bandoline,
Noir laideron ;
Tu couperais ma mandoline
Au fil du front.

Pouah ! mes salives desséchées,
Roux laideron,
Infectent encor les tranchées
De ton sein rond !

Ô mes petites amoureuses,
Que je vous hais !
Plaquez de fouffes douloureuses
Vos tétons laids !

Piétinez mes vieilles terrines
De sentiment ;
- Hop donc ! soyez-moi ballerines
Pour un moment !...


Vos omoplates se déboîtent,
Ô mes amours !
Une étoile à vos reins qui boitent
Tournez vos tours !

Et c'est pourtant pour ces éclanches
Que j'ai rimé !
Je voudrais vous casser les hanches
D'avoir aimé !

Fade amas d'étoiles ratées,
Comblez les coins !
- Vous crèverez en Dieu, bâtées
D'ignobles soins !

Sous les lunes particulières
Aux pialats ronds,
Entrechoquez vos genouillères,
Mes laiderons !

Il aimait tellement les femmes Arthur Rimbaud 505537
Revenir en haut Aller en bas
Leolurex
Membre VIP
Membre VIP
Leolurex

Messages : 6028
Date d'inscription : 08/02/2009
Age : 43
Localisation : La Louvière (BE)

Arthur Rimbaud Empty
MessageSujet: Re: Arthur Rimbaud   Arthur Rimbaud EmptyDim 29 Nov - 10:51

C'est de quel Rambo ça ?



... moi aussi je sais faire des vannes pourries Arthur Rimbaud 505537
Revenir en haut Aller en bas
May Taylor is Rich
Membre VIP
Membre VIP
May Taylor is Rich

Messages : 891
Date d'inscription : 01/09/2009
Age : 32
Localisation : Le Kremlin Bicêtre (94)

Arthur Rimbaud Empty
MessageSujet: Re: Arthur Rimbaud   Arthur Rimbaud EmptyDim 29 Nov - 10:55

Lol ouai bien joué... je crois que c'était Rambo 1 !

"Ce que vous appelez l’enfer, il appelle ça chez lui."
"Pour survivre à la guerre, il faut devenir la guerre."

Quel Pouet ce Rambo!
Revenir en haut Aller en bas
drums is dream
Membre VIP
Membre VIP
drums is dream

Messages : 2459
Date d'inscription : 04/11/2009
Age : 28
Localisation : Naoned

Arthur Rimbaud Empty
MessageSujet: Re: Arthur Rimbaud   Arthur Rimbaud EmptyDim 29 Nov - 20:47

rimbaud, le dormeur du val, j'adore ce poème... Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
PEG
Membre VIP
Membre VIP
PEG

Messages : 1123
Date d'inscription : 17/02/2009
Age : 43
Localisation : Strasbourg

Arthur Rimbaud Empty
MessageSujet: Re: Arthur Rimbaud   Arthur Rimbaud EmptyDim 29 Nov - 21:13

"Go Rimbaud Go "

Indochine
Revenir en haut Aller en bas
drums is dream
Membre VIP
Membre VIP
drums is dream

Messages : 2459
Date d'inscription : 04/11/2009
Age : 28
Localisation : Naoned

Arthur Rimbaud Empty
MessageSujet: Re: Arthur Rimbaud   Arthur Rimbaud EmptyDim 29 Nov - 21:17

Arthur Rimbaud 505537 Arthur Rimbaud 505537
Revenir en haut Aller en bas
Electric Ladyland
Membre VIP
Membre VIP
Electric Ladyland

Messages : 3747
Date d'inscription : 09/02/2009
Age : 30
Localisation : Bordeaux

Arthur Rimbaud Empty
MessageSujet: Re: Arthur Rimbaud   Arthur Rimbaud EmptyDim 29 Nov - 21:30

May, je t'aime (et je ne suis toujours pas lesbienne) !!

J'ai toujours énormément aimé Rimbaud (et grâce à lui j'ai eu les faveurs de mon horrible prof de français en troisième) ; ça me fait plaisir de voir de la poésie sur ce forum, car j'avoue que j'adore ça, mais que la majorité des personnes de mon âge trouve ça "ringard" (sauf mes amis).



Sensation


Par les soirs bleus d'été, j'irai dans les sentiers,
Picoté par les blés, fouler l'herbe menue:
Rêveur, j'en sentirai la fraîcheur à mes pieds.
Je laisserai le vent baigner ma tête nue.


Je ne parlerai pas, je ne penserai rien:
Mais l'amour infini me montera dans l'âme,
Et j'irai loin, bien loin, comme un bohémien,
Par la Nature, - heureux comme avec une femme.


Mais à mon sens le plus beau reste aussi le plus connu, Le Bateau Ivre.




Mais je préfère encore Apollinaire, en fait son style moins ponctué, plus libre, m'est plus agréable :


"Les fleurs qui s'écrient hors de bouches
Et tout ce que je ne sais pas dire
Tout ce que je ne connaîtrai jamais
Tout cela tout cela changé en ce vin pur
Dont Paris avait soif
Me fut alors présenté

Actions belles journées sommeils terribles
Végétation Accouplements musiques éternelles
Mouvements Adorations douleur divine
Mondes qui vous rassemblez et qui nous ressemblez
Je vous ai bus et ne fut pas désaltéré

Mais je connus dès lors quelle saveur a l'univers

Je suis ivre d'avoir bu tout l'univers
Sur le quai d'où je voyais l'onde couler et dormir les bélandres

Écoutez-moi je suis le gosier de Paris
Et je boirai encore s'il me plaît l'univers

Écoutez mes chants d'universelle ivrognerie

Et la nuit de septembre s'achevait lentement
Les feux rouges des ponts s'éteignaient dans la Seine
Les étoiles mouraient le jour naissait à peine "
Revenir en haut Aller en bas
drums is dream
Membre VIP
Membre VIP
drums is dream

Messages : 2459
Date d'inscription : 04/11/2009
Age : 28
Localisation : Naoned

Arthur Rimbaud Empty
MessageSujet: Re: Arthur Rimbaud   Arthur Rimbaud EmptyDim 29 Nov - 21:44

super celui la Lady!!! c'est vrai que de la poesie de temps en temps ne fait pas de mal!!!
Revenir en haut Aller en bas
May Taylor is Rich
Membre VIP
Membre VIP
May Taylor is Rich

Messages : 891
Date d'inscription : 01/09/2009
Age : 32
Localisation : Le Kremlin Bicêtre (94)

Arthur Rimbaud Empty
MessageSujet: Re: Arthur Rimbaud   Arthur Rimbaud EmptyDim 29 Nov - 21:54

Moi aussi je t'aime Lady et j'adore Apollinaire aussi !!!

Sinon, la poésie m'a toujours plut.. et j'écris des poésies depuis la primaire mais si ça peut paraître ringard je suis plus douée pour ça que pour écrire des paroles de chanson... Arthur Rimbaud 505537

J'aime beaucoup celle ci , Ophélie de Rimbaud :

I

Sur l'onde calme et noire où dorment les étoiles
La blanche Ophélia flotte comme un grand lys,
Flotte très lentement, couchée en ses longs voiles...
- On entend dans les bois lointains des hallalis.

Voici plus de mille ans que la triste Ophélie
Passe, fantôme blanc, sur le long fleuve noir
Voici plus de mille ans que sa douce folie
Murmure sa romance à la brise du soir

Le vent baise ses seins et déploie en corolle
Ses grands voiles bercés mollement par les eaux ;
Les saules frissonnants pleurent sur son épaule,
Sur son grand front rêveur s'inclinent les roseaux.

Les nénuphars froissés soupirent autour d'elle ;
Elle éveille parfois, dans un aune qui dort,
Quelque nid, d'où s'échappe un petit frisson d'aile :
- Un chant mystérieux tombe des astres d'or

II

O pâle Ophélia ! belle comme la neige !
Oui tu mourus, enfant, par un fleuve emporté !
C'est que les vents tombant des grand monts de Norwège
T'avaient parlé tout bas de l'âpre liberté ;

C'est qu'un souffle, tordant ta grande chevelure,
À ton esprit rêveur portait d'étranges bruits,
Que ton coeur écoutait le chant de la Nature
Dans les plaintes de l'arbre et les soupirs des nuits ;

C'est que la voix des mers folles, immense râle,
Brisait ton sein d'enfant, trop humain et trop doux ;
C'est qu'un matin d'avril, un beau cavalier pâle,
Un pauvre fou, s'assit muet à tes genoux !

Ciel ! Amour ! Liberté ! Quel rêve, ô pauvre Folle !
Tu te fondais à lui comme une neige au feu :
Tes grandes visions étranglaient ta parole
- Et l'Infini terrible éffara ton oeil bleu !

III

- Et le Poète dit qu'aux rayons des étoiles
Tu viens chercher, la nuit, les fleurs que tu cueillis ;
Et qu'il a vu sur l'eau, couchée en ses longs voiles,
La blanche Ophélia flotter, comme un grand lys.

En fait j'ai des recueils de poésie de Rimbaud.

J'aime aussi beaucoup Baudelaire même si c'est très sombre, je trouve ca vraiment beau. Par exemple la charogne... ça peut paraitre immonde mais je trouve que c'est ce qu'on devrait accepter lorsque l'on décide de passer sa vie avec quelqu'un... d'etre la meme lorsqu'elle ne sera plus qu'une charogne.

XXIX - Une Charogne

Rappelez-vous l'objet que nous vîmes, mon âme,
Ce beau matin d'été si doux:
Au détour d'un sentier une charogne infâme
Sur un lit semé de cailloux,

Les jambes en l'air, comme une femme lubrique,
Brûlante et suant les poisons,
Ouvrait d'une façon nonchalante et cynique
Son ventre plein d'exhalaisons.

Le soleil rayonnait sur cette pourriture,
Comme afin de la cuire à point,
Et de rendre au centuple à la grande Nature
Tout ce qu'ensemble elle avait joint;

Et le ciel regardait la carcasse superbe
Comme une fleur s'épanouir.
La puanteur était si forte, que sur l'herbe
Vous crûtes vous évanouir.

Les mouches bourdonnaient sur ce ventre putride,
D'où sortaient de noirs bataillons
De larves, qui coulaient comme un épais liquide
Le long de ces vivants haillons.

Tout cela descendait, montait comme une vague
Ou s'élançait en pétillant
On eût dit que le corps, enflé d'un souffle vague,
Vivait en se multipliant.

Et ce monde rendait une étrange musique,
Comme l'eau courante et le vent,
Ou le grain qu'un vanneur d'un mouvement rythmique
Agite et tourne dans son van.

Les formes s'effaçaient et n'étaient plus qu'un rêve,
Une ébauche lente à venir
Sur la toile oubliée, et que l'artiste achève
Seulement par le souvenir.

Derrière les rochers une chienne inquiète
Nous regardait d'un oeil fâché,
Epiant le moment de reprendre au squelette
Le morceau qu'elle avait lâché.

- Et pourtant vous serez semblable à cette ordure,
A cette horrible infection,
Etoile de mes yeux, soleil de ma nature,
Vous, mon ange et ma passion!

Oui! telle vous serez, ô la reine des grâces,
Apres les derniers sacrements,
Quand vous irez, sous l'herbe et les floraisons grasses,
Moisir parmi les ossements.

Alors, ô ma beauté! dites à la vermine
Qui vous mangera de baisers,
Que j'ai gardé la forme et l'essence divine
De mes amours décomposés!
Revenir en haut Aller en bas
drums is dream
Membre VIP
Membre VIP
drums is dream

Messages : 2459
Date d'inscription : 04/11/2009
Age : 28
Localisation : Naoned

Arthur Rimbaud Empty
MessageSujet: Re: Arthur Rimbaud   Arthur Rimbaud EmptyDim 29 Nov - 21:59

merci may de nous faire partager ces beaux poèmes, ca fait plaisir!!!
de plus, j'aime beaucoup Apollinaire (etudié en 1ereL!!!!)
Revenir en haut Aller en bas
tounz
Membre VIP
Membre VIP


Messages : 2090
Date d'inscription : 25/07/2009
Age : 34
Localisation : Quelque part

Arthur Rimbaud Empty
MessageSujet: Re: Arthur Rimbaud   Arthur Rimbaud EmptyDim 29 Nov - 22:04

J'adore ce poète je l'ai beaucoup lu il y a 10 ans au moins(mon dieu je suis vieille)
Revenir en haut Aller en bas
drums is dream
Membre VIP
Membre VIP
drums is dream

Messages : 2459
Date d'inscription : 04/11/2009
Age : 28
Localisation : Naoned

Arthur Rimbaud Empty
MessageSujet: Re: Arthur Rimbaud   Arthur Rimbaud EmptyDim 29 Nov - 22:06

mais non, tu n'es pas vieille!!!! lol!
Revenir en haut Aller en bas
tounz
Membre VIP
Membre VIP


Messages : 2090
Date d'inscription : 25/07/2009
Age : 34
Localisation : Quelque part

Arthur Rimbaud Empty
MessageSujet: Re: Arthur Rimbaud   Arthur Rimbaud EmptyDim 29 Nov - 22:07

bientôt bientôt
Revenir en haut Aller en bas
drums is dream
Membre VIP
Membre VIP
drums is dream

Messages : 2459
Date d'inscription : 04/11/2009
Age : 28
Localisation : Naoned

Arthur Rimbaud Empty
MessageSujet: Re: Arthur Rimbaud   Arthur Rimbaud EmptyDim 29 Nov - 22:10

mais non!!! pense a Rimbaud qui est mort il y a plus de 100 ans!!! si vivant aujourd'hui, il serait vieux!!!!

Arthur Rimbaud 755997
Revenir en haut Aller en bas
May Taylor is Rich
Membre VIP
Membre VIP
May Taylor is Rich

Messages : 891
Date d'inscription : 01/09/2009
Age : 32
Localisation : Le Kremlin Bicêtre (94)

Arthur Rimbaud Empty
MessageSujet: Re: Arthur Rimbaud   Arthur Rimbaud EmptyDim 29 Nov - 22:20

surtout qu'il est mort jeune...
Revenir en haut Aller en bas
drums is dream
Membre VIP
Membre VIP
drums is dream

Messages : 2459
Date d'inscription : 04/11/2009
Age : 28
Localisation : Naoned

Arthur Rimbaud Empty
MessageSujet: Re: Arthur Rimbaud   Arthur Rimbaud EmptyDim 29 Nov - 22:21

oui surtout... Arthur Rimbaud 505537
Revenir en haut Aller en bas
Electric Ladyland
Membre VIP
Membre VIP
Electric Ladyland

Messages : 3747
Date d'inscription : 09/02/2009
Age : 30
Localisation : Bordeaux

Arthur Rimbaud Empty
MessageSujet: Re: Arthur Rimbaud   Arthur Rimbaud EmptyDim 29 Nov - 22:46

Une Charogne hahaha !
Avec un groupe d'amis on s'était amusé à l'apprendre par coeur......sans trop de succès... Arthur Rimbaud 505537


Allez encore Apollinaire :

Nuit rhénane


Mon verre est plein d'un vin trembleur comme une flamme
Écoutez la chanson lente d'un batelier
Qui raconte avoir vu sous la lune sept femmes
Tordre leurs cheveux verts et longs jusqu'à leurs pieds

Debout chantez plus haut en dansant une ronde
Que je n'entende plus le chant du batelier
Et mettez près de moi toutes les filles blondes
Au regard immobile aux nattes repliées

Le Rhin le Rhin est ivre où les vignes se mirent
Tout l'or des nuits tombe en tremblant s'y refléter
La voix chante toujours à en râle-mourir
Ces fées aux cheveux verts qui incantent l'été

Mon verre s'est brisé comme un éclat de rire

Si je m'emporte un petit peu, je pourrais aussi citer du Noir Désir (j'ai tenté dans une disserte de français.....oufff la prof a aimé Arthur Rimbaud 505537 ) :

"On l'a vu dans la poussière
Avec les chats des cimetières
Glissant entre les fissures
Frôlant les tombes et leurs murs

Dans la chaleur de l'été
Les os des hommes pourrissaient
Joey ce soir ne dérange
Que les démons et les anges"

....ou du Gainsbourg, du Bashung, etc... .
Revenir en haut Aller en bas
Brianozam

Brianozam

Messages : 6004
Date d'inscription : 12/02/2010
Age : 27
Localisation : Paris

Arthur Rimbaud Empty
MessageSujet: Re: Arthur Rimbaud   Arthur Rimbaud EmptyLun 19 Avr - 16:57

Vous connaissez le "Sonnet du trou du cul" ?

Obscur et froncé comme un œillet violet
Il respire, humblement tapi parmi la mousse
Humide encor d’amour qui suit la fuite douce
Des Fesses blanches jusqu’au cœur de son ourlet.

Des filaments pareils à des larmes de lait
Ont pleuré, sous le vent cruel qui les repousse,
À travers de petits caillots de marne rousse
Pour s’aller perdre où la pente les appelait.

Mon Rêve s’aboucha souvent à sa ventouse ;
Mon âme, du coït matériel jalouse,
En fit son larmier fauve et son nid de sanglots.

C’est l’olive pâmée, et la flûte caline ;
C’est le tube où descend la céleste praline :
Chanaan féminin dans les moiteurs enclos !


Rimbaud scato ?.. Y'a des chances Arthur Rimbaud 505537
Revenir en haut Aller en bas
https://www.facebook.com/home.php?#!/pierre.mazoyer
Clarouille
Modérateur
Modérateur
Clarouille

Messages : 3344
Date d'inscription : 23/03/2010
Age : 27
Localisation : Suisse

Arthur Rimbaud Empty
MessageSujet: Re: Arthur Rimbaud   Arthur Rimbaud EmptyLun 19 Avr - 17:40

HA celui-là a vite fait le tour de mon collège... >< Mais avouez que fallait y penser!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Arthur Rimbaud Empty
MessageSujet: Re: Arthur Rimbaud   Arthur Rimbaud Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Arthur Rimbaud
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Betameche, Arthur, E.T, Stitch et Jack (Mes ratous)
» General Mac Arthur
» [Restaurant] La Table d'Arthur (ex KaDéliceScope)
» Arthur, l'aventure 4D (Imax 3D Dynamique) · 2010
» à la recherche Lucien Tabury

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Queenland - Le forum :: Tout ce qui est hors sujet :: Loisirs :: Les Stars-
Sauter vers: